http://www.repp.org/wp-content/uploads/2017/11/1-6.jpg
prix diagnostic loi boutin surface habitable

Le diagnostic de surface habitable est obligatoire lors de la location d’une maison ou d’un appartement. Son coût varie en fonction de la localisation géographique, de la taille de la propriété et de la complexité de la mesure. Pour réaliser un diagnostic de surface habitable, il faut demander plusieurs devis afin de trouver la meilleure offre. Combien coûte cette prestation ? Lisez ceci pour le savoir !

Envisager 100 à 150 euros avec un professionnel peu expérimenté

Pour un diagnostic de surface habitable réalisé par un prestataire junior, prévoyez entre 100 à 150 euros. Dans cette fourchette, les travaux peuvent être confié à un architecte en fin de formation et ayant de bonnes connaissances théoriques. Le tarif d’un diagnostic de surface habitable légèrement en dessus de 100 euros est destiné aux pièces de moins de 40 m².

Il est généralement pratiqué dans les zones rurales où la concurrence est moins rude. Il permet de vérifier l’exactitude des informations fournies par le propriétaire. L’intervention du prestataire peut se faire généralement en campagne et dans quelques petites villes. La surface habitable à diagnostiquer par un tel professionnel doit présenter très peu de contraintes si vous désirez de bons résultats.

Prévoir le prix du marché pour son mesurage Loi Boutin : entre 150 à 200

Prévoyez entre 150 à 200 euros si vous souhaitez réaliser un diagnostic de surface habitable fiable. Pour ce coût, vous pouvez solliciter l’intervention d’un architecte ou d’un géomètre ayant quelques années d’exercices du métier. Celui-ci est en mesure de faire des diagnostics sur des superficies d’une taille comprise entre 40 à 160 m².

Dans une fourchette de prix comprise entre 150 à 200 euros, le professionnel peut intervenir autant dans les zones rurales que dans certaines grandes villes. Il sera en mesure d’offrir des prestations de qualité pour des propriétés assez complexes. L’architecte ou le géomètre moyen dans le cadre d’un diagnostic habitable font une estimation approximative des dépenses à engager.

Ainsi, en les sollicitant, vous pouvez avoir des frais supplémentaires à payer pour parfaire les travaux. Malgré ces coûts surprises, vous avez droit à une prestation de qualité.

Un diagnostic de surface habitable supérieur à 200 euros par des experts agréés

Vous pouvez réaliser un diagnostic de surface habitable pour un budget de plus de 200 euros. Pour un coût au-delà de ce montant, vous pouvez faire intervenir :

  • un architecte confirmé ;
  • un diagnostiqueur immobilier certifié ;
  • un géomètre expérimenté ;
  • un expert immobilier agréé.

Ceux-ci sont en mesure de réaliser des diagnostics sur des propriétés de toutes les tailles. Ils interviennent dans les plus grandes villes et sont efficaces peu importe la complexité des tâches à réaliser.

Pour un budget de plus de 200 euros, vous pouvez réaliser des diagnostics sur des surfaces de plus de 300 m². Les professionnels intervenant pour un coût de plus de 200 euros disposent de certifications et ont les qualifications professionnelles requises.

En sollicitant leurs services, vous avez donc l’assurance que le diagnostic s’effectuera de manière professionnelle et surtout, qu’il sera fiable. Les coûts supplémentaires sont généralement inclus dans les prestations de ceux-ci. Il s’agit notamment des frais de déplacement et des frais destinés à la production du rapport. En demandant l’intervention d’un expert immobilier agréé, vous bénéficiez d’une estimation complète lors de l’exécution des travaux.

Le coût d’un diagnostic de surface habitable varie de 100 à plus de 200 euros selon les compétences du professionnel. Il dépend aussi de la situation géographique, de la superficie, mais également de la complexité des travaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 1