http://www.repp.org/wp-content/uploads/2017/11/1-6.jpg
démarche transformer hangar habitation

Transformer un garage ou un hangar en pièce à vivre offre de nombreux avantages. Attention toutefois à être en règle. Côté formalités administratives, un permis de construire est nécessaire pour aménager un hangar ou un garage en habitation.

Quels avantages de transformer un hangar ou un garage en habitation ?

Aménager un hangar en habitation ? Oui, c’est possible. Souvent utilisé pour le stockage de marchandises ou d’équipements agricoles, le hangar peut se transformer en loft moderne ou en maison contemporaine.

Un hangar à aménager en pièce à vivre présente d’ailleurs bien des avantages :

  • Un volume spacieux et lumineux
  • Une grande hauteur de plafond pouvant accueillir une mezzanine ou un étage
  • De grandes possibilités d’aménagement, au gré des envies et de l’imagination des propriétaires

A savoir : transformer un garage ou un hangar en pièce à vivre implique toutefois d’importantes dépenses d’isolation thermique.

Aménager un hangar en pièce à vivre : la démarche du permis de construire

Côté formalités administratives, aménager un hangar / garage en habitation nécessite d’effectuer une demande de permis de construire auprès de la mairie de la commune où est situé le bien. Le permis de construire étant destiné à vérifier la conformité du projet d’aménagement de hangar en pièce à vivre avec les règles d’urbanisme en vigueur.

Le permis de construire est d’autant plus obligatoire que transformer un hangar en un loft par exemple implique généralement de réaliser les opérations suivantes :

  • Changement de destination accompagné de travaux
  • Création de niveaux supplémentaires à l’intérieur du logement
  • Perçage ou agrandissement d’une ouverture sur un mur extérieur

Le délai d’obtention du permis de construire est de 2 à 3 mois, voire plus si le projet est soumis à l’approbation des Architectes des Bâtiments de France. La durée de validité de cette autorisation d’urbanisme est de 2 ans, prorogeable 1 an à condition de déposer une demande dans ce sens au plus tard 2 mois avant la date d’échéance.

A savoir : Si la surface hors œuvre (SHON) du garage ou hangar une fois aménagé en pièce à vivre doit dépasser 170 m², le recours à un architecte est obligatoire pour la mise en œuvre du projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 + = 23

error: Content is protected !!