http://www.repp.org/wp-content/uploads/2017/11/1-6.jpg

Le secteur de l’immobilier, c’est 76 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2020 et plus de 212 000 entreprises recensées en 2018. Avec près d’un million d’opérations sur le marché de l’ancien durant la même année, ce domaine est légitimement considéré comme très lucratif. Si les investissements dans le domaine vous intéressent, sachez qu’il existe plusieurs façons de procéder. Quelle que soit la méthode choisie, elle se résume par l’acquisition d’un bien qui servira à générer des revenus. Passer par l’intermédiaire d’une SCPI permet de respecter ce principe. Encore appelée société civile de placement immobilier, la SCPI représente-t-elle un investissement attractif ?

L’investissement dans une SCPI : comment cela fonctionne-t-il ?

La société civile de placement immobilier est une entreprise spécialisée dans l’investissement immobilier. De façon spécifique, elle gère un parc immobilier dont il est possible d’obtenir des parts lesquelles rapportent des revenus. Bien entendu, ces derniers sont proportionnels aux parts dont vous disposez.

Cela veut dire que si vous souhaitez investir en immobilier en passant par une SCPI, vous acceptez l’idée de ne pas disposer d’un bien physique. En outre, il vous faudra avoir quelques informations déterminantes pour bien orienter votre utilisation de capital.

Quel capital pour avoir des parts d’une SCPI ?

L’investissement dans l’immobilier demande la mobilisation d’un certain capital. En fonction de son type, le capital peut être plus ou moins conséquent. C’est la raison pour laquelle nous vous recommandons d’en réaliser une estimation précise avant de vous lancer. Faits-vous alors assister par un professionnel du domaine.

Idéalement, vous devez avoir suffisamment de fonds pour vous lancer. Dans le cas contraire, vous avez plusieurs options de financement. Le crédit bancaire est une des possibilités pour acheter vos parts de SCPI. Il n’est toutefois accordé que sous certaines conditions. Vous devez notamment disposer d’un montant minimum et être en capacité de rembourser.

Il peut arriver que vous ayez du mal à trouver des banques susceptibles de vous octroyer ce crédit, ces dernières ne proposant pas toutes ce type de financement. Selon votre objectif patrimonial, vous opterez pour un crédit « in fine » ou pour un crédit amortissable. La différence entre les deux réside dans les spécificités du remboursement.

Quel que soit votre choix, avec un apport de 4 000 à 5 000 euros, vous aurez de quoi acheter plusieurs parts d’une SCPI. Ce prix n’est évidemment pas fixe et peut changer en y associant un ou plusieurs critères comme le type de SCPI.

Investissement SCPI

Quels sont les différents types de SCPI ?

Il existe plusieurs types de SCPI. Si vous désirez acheter les parts d’une société, il s’agit d’un paramètre dont vous devez absolument tenir compte. Votre choix doit être principalement orienté par l’objectif visé par votre investissement immobilier.

SCPI de rendement

Les SCPI de rendement sont celles qui répondent le mieux à une logique de rentabilité. C’est la raison pour laquelle elles garantissent une distribution régulière de revenus. Dans la plupart des cas, en fin de trimestre. Si votre objectif d’investissement est donc d’avoir des revenus supplémentaires, les SCPI de rendement sont les mieux adaptées à votre projet.

Constituant une grande partie du marché, elles se déclinent en plusieurs catégories selon le type de biens priorisés. Les SCPI diversifiées s’intéressent principalement aux bureaux ou encore aux entrepôts. Les SCPI spécialisées se focalisent quant à elles exclusivement sur les biens immobiliers en rapport avec un domaine d’activité précis.

SCPI fiscale

Les SCPI fiscales, en plus de distribuer des revenus complémentaires, visent essentiellement à la réduction des impôts sur le revenu. Si vous êtes tenté par les investissements à long terme, cette option peut vous convenir. Les SCPI fiscales se concentrent sur l’immobilier résidentiel et agissent pour la revalorisation des biens.

Comme les sociétés civiles de rendement, les SCPI fiscales sont de diverses formes :

  • SCPI de déficit foncier,
  • SCPI Pinel ,
  • et les SCPI Malraux.

Ces dernières utilisent leur capital uniquement pour les biens classés. Vous profiterez alors d’une réduction d’impôt à hauteur de 22 % ou 30 % (sous certaines conditions). Le type de SCPI que vous choisirez ne change en rien le fait que vous profiterez d’avantages non négligeables.

Quels sont les avantages d’un tel investissement ?

Si investir dans l’immobilier est bénéfique, le faire en passant par une SCPI est encore mieux. Elles sont privilégiées par de nombreux investisseurs, et ce, pour les raisons suivantes.

Accessibilité financière

Investir dans l’immobilier demande un capital relativement important. Que vous désiriez acquérir un bien ancien ou neuf, il vous faudra prévoir plusieurs dizaines de milliers d’euros. Si vous désirez faire construire, le capital minimum requis sera encore plus conséquent. L’achat des parts d’une SCI n’exige pas de mobiliser autant de fonds. Les sociétés civiles de placement immobilier ont l’avantage d’être accessibles à tous les budgets.

Vous avez la possibilité d’acheter dans certaines sociétés, une part unique. Ainsi, vous pouvez investir avec quelques centaines d’euros. Par ailleurs, dans la plupart des SCPI, aucun montant d’investissement maximum n’est requis. Tout capital représente une option convenable.

Mutualisation des risques

Lorsque vous investissez dans l’immobilier par les moyens classiques, vous êtes inéluctablement exposés à des risques. En mettant votre bien immobilier en location par exemple, vous pouvez faire face à des impayés d’un ou de plusieurs locataires. Dans ce genre de situation, la rentabilité de votre investissement est compromise et vos revenus sont affectés.

Avec une SCPI, ce risque est beaucoup plus modéré, et ce pour deux raisons principales. Les biens immobiliers possédés par la société sont très diversifiés. De plus, les revenus qui vous sont reversés ne proviennent pas du loyer d’un seul locataire. Il s’agit d’un cumul de plusieurs parts de loyers. Ainsi, les défauts de paiement n’ont que très peu d’impact.

Gestion entièrement déléguée

Normalement, un investissement immobilier requiert un suivi rigoureux. Puisque vous déboursez des fonds, il est tout à fait normal que vous suiviez de près l’évolution de votre projet. Même avec l’intervention de professionnels pour vous assister, vous êtes fortement impliqué. Il faudra donc définir le temps nécessaire à cet effet.

Avec une SCPI, la gestion de votre placement est totalement déléguée. Autrement dit, vous ne vous occupez de rien concernant votre investissement. Il est surveillé et guidé par les professionnels de la société. En plus de vous faciliter les démarches sur le plan administratif, ces derniers vous garantissent une très bonne expertise.

Ils s’occupent de la stratégie d’investissement dans les moindres détails. Cela implique le choix des locataires et des biens à acquérir. Cette prise en charge complète est idéale si vous n’avez pas le temps, l’envie ou les compétences pour piloter votre investissement vous-même.

Les avantages d'une SCPI

Rentabilité et sécurité élevées

Le fait que votre placement soit confié à des experts en la matière en fait un investissement sécurisé. C’est la raison pour laquelle, de manière générale, acheter des parts de SCPI est une opération immobilière très rentable. Elle augmente vos chances de réussite tout en minimisant les risques que vous encourez.

À titre illustratif, selon une estimation de l’ASPIM, le rendement moyen des SCPI pour l’année 2021 fut de 4,45 %. Cette statistique de l’Association française des Sociétés de Placement Immobilier montre à quel point les SCPI sont intéressantes.

Flexibilité du placement

Généralement, un investissement immobilier est une opération qu’il est difficile de modifier en cours de réalisation pour s’adapter à vos besoins. C’est d’ailleurs pourquoi il est recommandé de longuement réfléchir avant de franchir le pas. En achetant des parts d’une SCPI, vous disposez d’une certaine flexibilité qui peut s’avérer très utile.

Lorsque vous le désirez, vous pouvez vendre une partie ou la totalité des parts que vous possédez. Cette possibilité n’est pas envisageable avec un bien physique.

Transmission aisée de ce type de patrimoine

Investir dans les SCPI ne vous permet pas uniquement d’accroître votre patrimoine. Cette opération vous facilite aussi sa transmission. Pour cela, il suffit de conserver l’usufruit tout en donnant la nue-propriété à vos héritiers. En termes simples, vous pourrez transférer la propriété de vos parts à vos héritiers sans en perdre l’usage. Vous percevrez toujours les revenus issus des parts. Toutefois, seuls les bénéficiaires seront en mesure de les donner, de les vendre ou de les léguer à leur tour. Pour faire bonne mesure, cette opération se fait sans frais supplémentaire.

L’investissement dans une SCPI est donc particulièrement attractif. Cette option vous octroie plus de facilités à bien des niveaux. Le capital de départ peut être d’un montant minimum, et la gestion est entièrement assurée par des experts. À cela s’ajoute un très bon taux de rentabilité qui en fait un placement sûr. Nous vous suggérons de vous renseigner sur la société choisie avant de faire votre investissement. Privilégiez celle qui dispose d’une expérience indéniable dans le domaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 44 = 53

error: Content is protected !!