http://www.repp.org/wp-content/uploads/2017/11/1-6.jpg

Avec les aléas de la vie, vous pouvez être confronté à une incapacité de rembourser un crédit. Il existe des solutions pour faire face à ce type de difficulté financière et ainsi répondre à vos besoins urgents de trésorerie à la condition d’être propriétaire d’un bien immobilier. Vous avez en effet la possibilité de faire une vente avec faculté de rachat, qui est très plébiscitée, de nos jours. Elle peut se présenter sous 2 formes différentes : le portage immobilier et la vente à réméré. Mais de quoi s’agit-il et quels sont leurs avantages ?

La vente avec faculté de rachat : de quoi s’agit-il ?

La vente avec faculté de rachat est une solution régie par l’article 1659 du Code civil. Il désigne un contrat donnant à un vendeur la possibilité de récupérer un bien immobilier, à condition qu’il restitue le capital encaissé avec les frais qui y sont reliés.

Il s’agit d’une solution très utilisée par de nombreux propriétaires immobiliers qui se trouvent face à une situation de surendettement. Ces derniers n’ont souvent pas la possibilité de demander un crédit auprès de leur banque, à cause d’une inscription au FICP (Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers). Si vous détenez un bien immobilier et que le portage immobilier vous intéresse, n’hésitez pas à contacter SOS Immo qui vous aidera dans votre démarche.

Pour procéder à une vente à rachat, vous devez établir un contrat de vente devant un notaire. Ce dernier doit stipuler clairement que le propriétaire pourra racheter son bien dans la limite d’un délai précis. Généralement, il est fixé pour une durée supérieure à 24 mois. De ce fait, il a la possibilité de continuer à vivre au sein du logement, avec des clauses d’occupation des lieux. En d’autres termes, il doit verser une indemnité d’occupation à l’investisseur. Toutefois, ces clauses ne peuvent en aucun cas être assimilées à un contrat de location meublée. Le portage immobilier est donc un contrat de vente temporaire mis en place par le propriétaire d’un bien immobilier en difficulté. Il faut savoir que le prix de rachat doit être déterminé à l’avance.

vente avec faculté de rachat

Quand faut-il recourir au réméré aussi appelé portage immobilier ?

Il faut recourir à cette solution pour un besoin urgent de trésorerie. Il peut en effet vous apporter la trésorerie suffisante pour trouver un meilleur équilibre financier. Il s’agit toutefois d’une solution de dernier recours, surtout lorsque les banques refusent de vous accorder un crédit.

Généralement, cette solution est choisie pour résoudre des problèmes liés à une saisie immobilière, un interdit bancaire, des dettes fiscales avec des droits de succession à payer, etc. Certaines personnes s’orientent aussi vers cette solution pour un besoin urgent de trésorerie d’entreprise ou personnelle. La vente à réméré est accessible à toute personne, morale ou physique, qui détient un bien immobilier. Il peut s’agir d’une villa, d’un appartement, d’une habitation principale, secondaire ou locative.

Les avantages du portage immobilier

Le portage immobilier offre de nombreux avantages à une personne en situation de difficulté financière ou en surendettement. Il s’agit d’une solution efficace pour arrêter toute procédure liée à une saisie de votre bien immobilier. Ce type de vente temporaire permet à votre notaire de régler vos créanciers pour avoir la mainlevée sur la saisie de votre bien. Le portage immobilier vous permet de rembourser vos dettes, ce qui peut arrêter la procédure de saisie ou la vente forcée du bien même si cela a été déjà prononcé par le juge.

La vente à réméré vous permet également d’obtenir une levée du fichage FCC (Fichier Central des Chèques) et FICP (Fichier national d’Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers). Cela se présente souvent à cause d’un retard ou d’absence de plusieurs mensualités qui n’ont pas été réglées, ce qui vous conduit à un interdit bancaire et qui vous empêche par la suite d’obtenir un crédit. La vente à réméré peut vous aider à obtenir un défichage, grâce à un remboursement de vos créanciers, ce qui vous permet d’entamer une nouvelle demande de prêt pour racheter votre bien.

Mais le plus grand avantage du portage immobilier est qu’il vous donne la possibilité de vendre votre bien au meilleur prix, en disposant du temps nécessaire pour la vente. Suite à une difficulté de remboursement de crédit, les banques vous obligent à régler l’ensemble des sommes prises avec les intérêts. Cette situation exige que vous vendiez votre bien le plus rapidement possible. Seule la vente à réméré est la solution pour solder rapidement l’ensemble de vos crédits, ce qui vous laisse un peu de temps pour vendre votre bien sans le brader ni se précipiter.

Cette solution vous permet également de financer votre projet, que vous soyez un chef d’entreprise ou un particulier. Il s’agit d’une solution très efficace qui vous permet d’éviter de recourir au système bancaire et les intérêts qu’un crédit engendre. Il vous suffit de vendre temporairement votre patrimoine immobilier pour obtenir les fonds suffisants pour votre projet.

avantages du portage immobilier

Quelle est la différence entre un portage immobilier et une vente à réméré ?

Il faut savoir que ces 2 types de rachat immobilier sont régis par un même article du Code civil et se basent sur le même principe. Mais ils se différencient tout de même au niveau pratique. Tout d’abord, il faut savoir qu’un projet de portage immobilier nécessite une étude approfondie pour évaluer votre situation et savoir s’il est faisable ou non. Les procédures à suivre avec une vente à réméré sont en revanche assez allégées et plus rapide.

Dans le cas d’un portage immobilier il est question d’un contrat de location meublé, les vendeurs vendent leur bien meublé à des investisseurs. En revanche dans le cas d’une vente à réméré des indemnités d’occupation sont réglées. De plus, la vente à réméré offre la possibilité au propriétaire d’un logement de racheter son bien dans un délai de 5 ans. Pour ce qui est du portage immobilier il est question d’un transfert temporaire de la propriété du bien. Enfin, les coûts sont plus élevés en ce qui concerne la vente à réméré. Vous pouvez lire aussi : jardin : comment bien choisir sa clôture ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 1 =

error: Content is protected !!