http://www.repp.org/wp-content/uploads/2017/11/1-6.jpg
aide financière rénovation énergétique bailleur

Pour améliorer la performance énergétique de votre logement, la rénovation peut se révéler indispensable. Pour mener à bien cette mission, vous pouvez avoir besoin d’aide financière. Vous êtes propriétaire bailleur et souhaitez effectuer des travaux de rénovation de votre logement ? Voici les aides financières dont vous pouvez bénéficier.

L’Eco prime pour les propriétaires bailleurs

L’Eco prime, encore appelée prime énergie, est l’une des aides les plus faciles à obtenir. En effet, aucun plafond de ressources n’est exigé pour pouvoir en profiter. Toutefois, vous bénéficierez d’une prime bonifiée si vous disposez de revenus modestes.

Les démarches à suivre et les travaux éligibles

Vous devez faire la demande auprès d’un (un seul) organisme de votre choix avant la date de début de vos travaux. EDF, Total, Butagaz, Auchan sont quelques organismes auprès desquels vous pouvez effectuer votre demande. Il vous revient de comparer les offres pour trouver la meilleure.

L’éco prime est éligible dans le cadre de travaux d’isolation (murs, combles, fenêtres) ou d’installation de chauffage. Toutefois, ces travaux doivent être réalisés par un professionnel qualifié RGE.

Le montant

Il est déterminé en fonction de la zone géographique du logement, de sa surface, de l’énergie utilisée pour le chauffage et de vos revenus. La prime vous sera versée plusieurs semaines après la réalisation de vos travaux par chèque, virement ou sous la forme de bons d’achat.

Les aides financières de l’ANAH

Vous pouvez bénéficier des aides de l’ANAH dans le cadre du programme « Habiter Mieux » en tant que propriétaire bailleur. Ces subventions éligibles sous certaines conditions peuvent financer environ un quart de vos travaux. En effet, après ces travaux, vous devrez vous engager à louer votre logement à un prix abordable à des personnes aux ressources modestes. Voici les conditions pour bénéficier des aides de l’ANAH :

  • votre logement doit avoir plus de 15 ans d’existence,
  • il faudra que les travaux permettent d’atteindre l’étiquette énergétique D sur le DPE,
  • le dossier de demande d’aide doit être constitué avant le démarrage des travaux.

Les travaux peuvent concerner le changement d’équipement de chauffage pour un appareil plus performant et moins énergivore ou l’isolation de l’habitation. Une prime « Habiter Mieux » de 1 500 € est également accordée par habitation lorsque les travaux permettent au logement un gain de performance énergétique d’au moins 35 %.

L’Eco Prêt à Taux Zéro (Eco PTZ) pour les propriétaires bailleurs

L’éco-prêt à taux zéro est un moyen de financement très intéressant, mais n’est pas une subvention en tant que telle. Grâce à cette aide, vous pourrez emprunter jusqu’à 30 000 € sur une durée maximum de 15 ans pour entreprendre vos travaux. De plus, vous ne devez payer aucun intérêt à la banque.

Avec ce prêt, vous pouvez financer un bouquet de travaux. D’ailleurs son montant est en fonction du nombre de travaux que vous prévoyez. Il varie de 15 000 € à 30 000 €. Pour l’obtenir, commencez par bien mûrir votre projet. Adressez-vous ensuite à l’une des banques qui octroient l’éco-PTZ pour leur faire une demande. Une fois les fonds débloqués, vous avez un délai de trois ans pour réaliser les travaux en question.

En tant que propriétaire bailleur, voici quelques aides dont vous pouvez bénéficier lors de la rénovation de votre habitat. Il vous suffit de remplir les conditions relatives à chaque aide pour en bénéficier.

Pour compléter la lecture, rendez-vous sur cet article sur la rénovation énergétique des bâtiments qui est une des priorités du gouvernement français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 2 = 3

error: Content is protected !!