http://www.repp.org/wp-content/uploads/2017/11/1-6.jpg
negocier credit immobilier

Vous souhaitez donner vie à un projet immobilier et avez, pour cela, décidé de contracter un crédit immobilier ? Pour bénéficier des meilleures conditions de prêt, il vous faut réussir à obtenir un taux de crédit avantageux. Pour y parvenir, vous pouvez vous servir de la négociation. Découvrez à travers la lecture de ce billet, comment procéder.

S’informer sur les taux pratiqués

Avant de s’engager dans la négociation du taux d’un crédit immobilier, il est conseillé de se renseigner sur les taux pratiqués de façon générale. En effet, les pourcentages proposés sur le marché varient en fonction de nombreux paramètres. Ainsi, le meilleur moyen d’obtenir un taux négocié à la baisse est de connaitre les modalités qui ont cours dans votre région. N’hésitez pas à visiter les meilleurs taux immobilier d’Artémis courtage pour avoir une idée de ceux en vigueur.

Bien préparer votre dossier pour le crédit immobilier

Pour négocier de façon efficace le taux d’un crédit immobilier, il est indispensable de constituer un dossier solide. À cet effet, vous devez déterminer en amont votre taux d’endettement. Pour information, celui-ci ne doit excéder 35% afin que vous disposiez d’un reste à vivre conséquent. Aussi, vous faut-il connaitre vos capacités d’emprunt et de remboursement.

Proposer un apport personnel significatif

L’apport personnel est un levier de négociation pour obtenir un meilleur taux pour un crédit immobilier. En général, les banques exigent 10 % du montant de l’emprunt comme garantie pour faire face aux frais annexes. Vous pouvez toutefois avancer une somme initial plus importante. En effet, lorsque vous proposez un montant élevé comme apport, cela démontre votre capacité à faire des économies. Ainsi, l’établissement prêteur est rassuré par rapport à votre aptitude à respecter les futures mensualités pour le remboursement du prêt.

Présenter des comptes bien tenus pour négocier le taux d’un crédit

Les relevés de compte présentés lors de la négociation du taux d’un crédit immobilier font partie des arguments que vous pouvez faire valoir. En effet, vous allez devoir fournir ces documents bancaires (les plus récents) pour la vérification de l’état de vos finances. Ainsi, il est important de bénéficier d’une gestion exemplaire de vos comptes et de préférence, sans découvert. Aussi, il est conseillé de ne pas avoir plusieurs emprunts en cours afin d’alléger votre taux d’endettement.

Exposer les atouts de votre profil

Pour obtenir le meilleur taux lors d’une demande de crédit, il est primordial de prouver une situation financière stable à long terme. Dans la plupart des cas, les banques préfèrent des clients qui disposent d’un patrimoine immobilier ou, à tout le moins, bénéficient d’un CDI. Aussi, n’hésitez pas à déclarer les primes et autres revenus annexes pour rassurer les créanciers.

Être utilisateurs d’autres produits de la banque

La souscription aux produits financiers annexes d’un établissement prêteur vous permet de démonter votre intérêt. Il peut, entre autres, s’agir d’une assurance, un produit épargne ou encore la domiciliation de vos comptes bancaires. Cela peut s’avérer un argument majeur susceptible d’amener votre interlocuteur à vous proposer un meilleur taux pour votre crédit immobilier.

Jouer la carte de la concurrence pour négocier le taux d’un crédit

Outre le fait de vous renseigner sur les taux pratiqués au moment d’une demande de crédit immobilier, vous avez également la possibilité d’effectuer une comparaison. Ainsi, lorsque vous n’êtes pas convaincu par le taux proposé par votre établissement prêteur, vous pouvez faire jouer la concurrence. N’hésitez pas dans ce cas à exposer les diverses propositions reçues pour bénéficier d’un meilleur taux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + 3 =

error: Content is protected !!