http://www.repp.org/wp-content/uploads/2017/11/1-6.jpg
critères taux interet crédit personnel privé suisse

En Suisse, il est possible de contracter un crédit personnel privé. Toutefois, pour ce type de crédit, chaque prestataire affiche des taux différents. Une question se pose alors. Il s’agit de déterminer quels sont les critères qui déterminent le taux d’intérêt de votre crédit personnel privé en Suisse. Voici les éléments à considérer !

La solvabilité de l’emprunteur

La solvabilité de l’emprunteur est le premier critère qui impacte le taux de crédit par les établissements qualifiés. Il s’agit de la détermination de votre capacité en tant qu’emprunteur, à rembourser le prêt qui vous sera accordé. Cette solvabilité est déterminée au moyen de nombreux autres critères. Il s’agit de :

  • le montant de vos revenus ;
  • votre emploi ;
  • votre taux d’endettement.

Notez que le troisième point est crucial et qu’il ne devra en aucun cas être négligé si vous avez l’intention de prévoir un crédit en suisse. En effet, votre taux d’endettement doit être rigoureusement inférieur à 33 %. Passé ce seuil, votre solvabilité a de grandes chances d’être douteuse. Retenez également que ce taux est produit de votre revenu et de l’ensemble de vos charges.

Les antécédents en matière de prêt

Voici un critère plus que décisif. En effet, personne ne voudrait emprunter son argent à un emprunteur de mauvaise moralité. Il s’agit principalement pour ces établissements octroyant un crédit de déterminer si vous êtes fiable ou non.

Pour ce faire, ces derniers analyseront vos antécédents financiers à travers une base de données appelée ZEK. Cette base fournira diverses informations notamment :

  • votre moralité ;
  • le fait que vous ayez eu des retards de paiement ou non ;
  • le fait vous ayez été impliqué dans des litiges avec d’autres banques pour remboursement ou non ;
  • etc.

Ce sont ces ensembles d’éléments obtenus auprès de cette centrale d’information en matière de crédit et de finance qui détermineront votre éligibilité.

Dans un cas défavorable, vous risquez de vous voir refuser le prêt ou de vous le voir accorder, mais avec un taux d’intérêt élevé. Dans un cas favorable, vos chances de décrocher un prêt à taux d’intérêt avantageux seront très élevées.

Le type de prêt

Les prêts ce ne sont pas tous les mêmes. De ce fait, le taux d’intérêt varie d’un prêt à l’autre. Les prêts s’adressant au crédit à la consommation auront bien évidemment des taux plus élevés que ceux destinés à un financement privé.

C’est également le cas des découverts bancaires, car ils sont considérés comme des prêts personnels. Vous l’aurez à présent compris en fonction du type de prêt que vous envisagez, vous aurez ou non un taux d’intérêt faible.

L’établissement financier choisi

Votre taux d’intérêt n’est pas le même au niveau de la banque A ou de la banque B. En effet, les frais appliqués par les banques ou établissements financiers ne sont généralement pas les mêmes. Cette nuance de taux ne s’explique pas le fait que certaines banques englobent dans leurs taux :

  • les expertises en matière de prêt ;
  • les frais administratifs liés au crédit ;
  • les conseils et recommandations fournies.

D’autres par contre sont plus abordables et considèrent uniquement le montant à emprunter et de petits frais de gestion.

Pour pallier cette gêne ou trouver les meilleurs taux, procédez à un comparatif entre ses banques et établissements financiers. Ensuite, vous n’aurez plus qu’à choisir la meilleure en termes de taux d’intérêt et d’échéance de remboursement.

Le montant et la durée de remboursement du crédit à obtenir

Ce sont tous deux des facteurs influençant grandement la détermination du taux d’intérêt. Pour exemple, si vous contractez un prêt conséquent, mais à échéance réduite, votre taux d’intérêt sera peu important.

À contrario, si votre échéance de remboursement est considérable, votre taux d’intérêt sera sans doute de même. Cela s’explique par une crainte de ces établissements qui considère les prêts s’étendant dans la durée comme risqués.

Toutefois, retenez que pour les prêts à court terme, les mensualités s’avèrent parfois énormes. Cela pourrait augmenter de façon significative votre taux d’endettement pendant la période de remboursement. Ce type de prêt devrait donc être uniquement recommandé aux individus disposant de grandes capacités de remboursement. A contrario, il est préférable d’opter pour un prêt long avec des mensualités abordables et ceci malgré le taux d’intérêt.

L’inexpérience du contractant ou de l’emprunteur

Le tout ne suffit pas d’être solvable ou irréprochable. Certains établissements recherchent de l’expérience dans le domaine. C’est cela qui complique assez les choses pour certains.

En effet, s’il s’agit de votre tout premier prêt, vous n’aurez aucun antécédent dans la ZEK. Par conséquent, ces établissements ignoreront quel type d’emprunteur vous êtes. Elles auront alors tendance à vous accorder des taux élevés. Par conséquent, l’expérience en la matière est un facteur qui joue également un rôle important dans la détermination du taux d’intérêt.

En note de fin, retenez qu’une fois votre prêt obtenu, il est essentiel de jouir d’une bonne moralité. C’est-à-redire que vous êtes prêt à rembourser le prêt sans tracas et suivant les échéances convenues, ou même avant : la ZEK enregistre toutes vos donnés financières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 + 1 =

error: Content is protected !!