http://www.repp.org/wp-content/uploads/2017/11/1-6.jpg

L’investissement dans un immeuble de rapport est actuellement prisé par les acteurs de l’immobilier au détriment de l’immobilier locatif traditionnel. Ses avantages, à en croire ces investisseurs, sont plus avantageux. S’il est possible d’optimiser son investissement dans un immeuble de rapport, il faut cependant connaître les méthodes pour y arriver. Découvrez nos conseils pour réussir ce pari !

Investissement immobilier : l’importance de la localisation

Le lieu où se trouve l’immeuble de rapport à acheter est l’un des points capitaux dont il faut tenir compte avant d’investir. Comme le préconisent les conseils du site investissement-locatif.com, vous devez tenir compte de la ville, de la rue ainsi que de la qualité de la demande locative.

Avant de vous engager, faites des recherches sur la ville où se trouve l’immeuble de rapport. Pour savoir si c’est un bon investissement, analysez le niveau économique de la ville, son évolution démographique et les projets locaux. Il faut également étudier la catégorie de population à qui vos locaux seront proposés et les prix auxquels ils seront loués. Sont-ils convenables pour l’investissement à faire ?

Vous devez, en outre, cibler l’endroit en fonction du type de locataires que vous désirez avoir. Si vos locataires doivent être des familles et des jeunes actifs, alors vous devez proposer un cadre agréable, proche du centre-ville et des commodités. Il doit y avoir, à proximité, une école, des commerces ainsi que des espaces verts. Les villes proches des pôles d’emploi ou non loin des centres universitaires sont aussi souvent privilégiées.

immeuble rapport

Tenez compte de la rentabilité du bien immobilier

L’achat d’un immeuble de rapport doit aussi se faire en fonction de sa rentabilité. L’immeuble de rapport permet de faire de bonnes affaires puisque l’achat en masse permet de faire des économies. L’acheteur fait également des économies sur les dépenses liées aux démarches administratives.

En outre, le propriétaire n’a pas de compte à rendre à un quelconque syndic comme c’est le cas avec la copropriété. Il n’y a ainsi plus de frais de syndic à payer.

Le rendement locatif de ce type d’immeuble dépend aussi de son emplacement et de la demande. Les loyers d’un immeuble de rapport fructueux doivent vous permettre de payer les mensualités de prêt et les autres frais de fonctionnement.

Investissement immobilier : le rapport qualité/prix

Vous devez dénicher l’immeuble qui offre le plus grand avantage sur le marché des logements locatifs. Vous aurez ainsi plus de facilité à louer un appartement totalement rénové, entièrement équipé et adapté aux besoins du marché. Pour cette raison, vous devez accorder du crédit au marché local et avoir une idée de ce qui fait plaisir aux locataires de chaque zone.

Les habitants des grandes mégalopoles préfèrent les T1, T2 ou encore les lofts dotés de place de parking dans une résidence bien sécurisée. Les locataires qui recherchent des locaux éloignés des grandes cités recherchent de leur côté une vaste surface habitable que l’on retrouve dans les maisons de ville ou les T4.

Vous devez aussi penser à la gestion locative en privilégiant un immeuble ne nécessitant pas beaucoup de travaux de rénovation en présence des locataires. Cela peut être dissuasif pour les locataires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

71 − = 67

error: Content is protected !!