http://www.repp.org/wp-content/uploads/2017/11/1-6.jpg

La pandémie de Covid-19 a profondément modifié notre façon de consommer. Transformant nos maisons en véritables camps de base, les confinements de 2020 et le développement du télétravail, se sont révélés profitables pour plusieurs entreprises liées à l’habitat (meubles, bricolage, piscines). Leurs actions ont depuis le vent en poupe.

La crise sanitaire fait rebondir le secteur du « mieux vivre chez soi »

Si vous pratiquez déjà le trading avec succès, notamment grâce aux signaux de trading gratuits, voici un secteur dans lequel vous pourriez prochainement investir : celui de l’habitat.

En 2020, les Français n’ont en effet  jamais passé autant de temps chez eux ! Près de 103 jours au total, durant lesquels 31% d’entre eux ont déclaré avoir pu se consacrer à des travaux de décoration et d’entretien de leur logement, comme le révèle une étude Harris Interactive de mars 2020.

Jusqu’alors en pleine déroute, le secteur de l’ameublement s’est ainsi vu rebondir, notamment grâce à une bonne performance des ventes en ligne (+ 6,5 %), comme l’indiquent les chiffres de la profession.

Coincés à la maison, les Français se sont en outre remis à bricoler. Si ce marché a fini l’année 2020 en croissance de 4,8 %, la dynamique s’est également poursuivie en janvier 2021, avec un bond de 19,5 %, selon la Banque de France et la Fédération des magasins de bricolage.

Enfin, la crise sanitaire n’a pas non plus bridé l’appétence des Français pour les piscines individuelles, ces dernières ayant rassemblé famille et amis durant la pandémie. Un secteur qui était déjà en plein boom ces dernières années, face au réchauffement climatique.

D’excellentes ventes en ligne pour Maison du monde

Fort de l’engouement collectif pour l’aménagement de son habitat, le spécialiste de la décoration et du mobilier Maison du monde, a particulièrement le vent en poupe.

Bien qu’impactée par la crise, la société avait déjà souligné, fin juillet 2020, que son deuxième trimestre était meilleur que prévu. Un bilan positif donc, concrétisé par une excellente performance de ses ventes en ligne (+51%) et une forte dynamique des ventes de ses magasins après la levée des mesures de confinement (+18%).

La pandémie profite aussi à Mr Bricolage

Les confinements ont par ailleurs profité aux actions de Mr Bricolage qui signent une forte remontée ces derniers trimestres. Le géant du bricolage a en outre réalisé un bénéfice net de 17,7 millions d’euros en 2020, après une perte de 26,3 millions d’euros en 2019.

Piscines Desjoyaux ne connaît pas la crise

Quant au leader de la piscine enterrée, Piscines Desjoyaux, ce dernier a vu son chiffre d’affaires décoller. Selon les résultats annuels 2019-2020, publiés en décembre dernier, la société a ainsi vendu durant l’exercice, 9.388 piscines, soit 7,6% de plus que lors du précédent exercice, dont 5.983 en France (+4,4% sur un an) et 3.405 à l’international (+13,7%).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + 3 =

error: Content is protected !!