http://www.repp.org/wp-content/uploads/2017/11/1-6.jpg

L’obstruction des canalisations est due à l’accumulation de déchets et de tartre dans les douches, les éviers et les lavabos. Que vous soyez locataire ou propriétaire, cette situation peut énormément nuire à votre confort si elle n’est pas réglée au plus vite. Mais qui doit régler la facture des travaux ?

Tout savoir sur le débouchage de canalisation

Le calcaire est l’une des principales causes d’une canalisation bouchée. Lorsque le bouchon atteint un certain niveau d’épaisseur, l’évier ou la baignoire n’arrive plus à évacuer correctement l’eau. Cela peut entraîner des désagréments, comme les remontées des eaux usées, les mauvaises odeurs, la destruction des équipements, etc. Un débouchage des canalisations est alors nécessaire pour remédier au problème.

Le débouchage de canalisation consiste à éliminer le bouchon qui s’est formé dans les canalisations (graisses, débris d’aliments, déchets de papier, cheveux, restes de savon, poils…). Cette opération peut être simple ou compliquée, selon la gravité de la situation.

Parfois, il suffit d’un geste simple pour nettoyer les canalisations (ventouse, furet, bicarbonate de soude…). Mais dans certains cas, le système de distribution et d’évacuation d’eau est tellement obstrué qu’il nécessite l’intervention d’un professionnel. De nombreux particuliers ayant un problème avec leur plomberie se rendent alors sur des sites spécialisés pour connaître le prix d’une intervention de débouchage de canalisation et trouver un artisan qualifié.

Plombier spécialisé en débouchage de canalisation

Quand et pourquoi déboucher les canalisations ?

Un débouchage des canalisations s’impose lorsque l’eau à la surface de l’évier ou de la baignoire stagne ou quand les toilettes n’évacuent plus. L’obstruction des appareils sanitaires peut vous priver de votre confort et impacter votre hygiène de vie. Il est alors essentiel de procéder au dégorgement des canalisations pour retrouver une vie normale.

Les conséquences d’une canalisation bouchée peuvent être plus ou moins graves si elle n’est rapidement réparée : évacuation lente et anormale de l’eau, inondation, odeurs nauséabondes, impossibilité de faire la vaisselle, etc. Dès lors que ces signes apparaissent, il est conseillé d’agir rapidement pour éviter que cela n’empire. Un débouchage en urgence permet de retrouver une bonne circulation des eaux usées et un écoulement fluide de l’eau.

Importance du débouchage de canalisation dans une maison en vente ou en location

Avant la mise en vente ou la location d’un bien immobilier, tous les propriétaires doivent faire appel à un diagnostiqueur immobilier pour effectuer un état des lieux. Ces diagnostics permettent d’évaluer de nombreux critères tels que l’obsolescence des installations électriques, les surfaces habitables, la performance énergétique… Bref, les critères d’habitabilité du logement. Cette opération est effectuée dans le but d’informer le futur locataire ou l’acquéreur de l’état de la maison.

L’état des canalisations doit être précisé dans le rapport du diagnostiqueur immobilier, car il peut impacter la vente. Pour éviter que l’acheteur ou le locataire ne soit victime d’une canalisation défectueuse, il est important que le propriétaire procède au débouchage avant la mise en vente ou la location du bien.

Qui est concerné par ces travaux ?

Les maisons anciennes sont les plus concernées par les travaux de débouchage. Les matériaux et les techniques qui ont présidé à leur construction peuvent, en effet, être obsolètes et ne plus répondre aux normes actuelles. Cela peut causer certains désordres et altérer le confort de l’habitat.

Outre le problème d’humidité, l’obstruction des canalisations fait partie des principales sources de désordre dans un ancien logement. Comme évoqué, ce problème est dû à l’accumulation de tartre et de calcaire durant de nombreuses années. Il doit être traité avant la mise en vente du bien immobilier.

Location de maison : qui paye le débouchage de canalisation ?

Lorsque des problèmes de plomberie surviennent, on est souvent tenté d’assurer nous-mêmes les réparations ou de faire appel à un professionnel. Mais avant d’entreprendre les travaux, il est important de savoir qui prend en charge les interventions.

C’est une responsabilité du locataire

Selon la loi, les opérations d’entretien et les petits travaux de réparation sont toujours à la charge du locataire. Le débouchage de canalisation fait justement partie de ces réparations locatives. Comme c’est le locataire qui utilise les équipements sanitaires, c’est à lui d’assurer les travaux de réparation en cas de problème.

Si vous louez une maison et que vos canalisations sont bouchées, il est de votre responsabilité de faire appel à un plombier et de payer ses frais d’intervention. Vous serez responsable des différents problèmes, tels que le bouchage d’évier, de douche, de w.c. et de machine à laver.

En cas d’obstruction de la fosse septique, il sera également de votre responsabilité d’assurer les réparations. Il faut savoir que l’engorgement des canalisations est causé par la mauvaise utilisation des équipements sanitaires. En jetant des déchets d’aliments, de l’huile de friture, des lingettes et des poils dans les éviers et les douches, vous favorisez le bouchage des canalisations. Aucun remboursement de la part du propriétaire ne peut donc être demandé.

Pour revenir aux réparations locatives, sachez qu’il existe un décret où sont listés tous les travaux qui sont à la charge du locataire. Si la réparation que vous envisagez de faire n’y figure pas, c’est qu’elle doit être assurée par le propriétaire.

Dans quel cas est-ce au propriétaire de payer la facture ?

Il est vrai que le débouchage de canalisation fait partie des réparations locatives, cependant, il existe des cas particuliers où c’est au propriétaire de le payer.

1 er cas : l’engorgement vient d’un bouchon présent depuis longtemps ou d’une canalisation défectueuse

Lorsque le bouchage des canalisations est dû à la présence massive de tartre et de calcaire, c’est que ces éléments sont présents bien avant la location de la maison. Cela signifie que le problème résulte d’un mauvais entretien des canalisations dans les années précédentes. Dans ce cas, il est du devoir du propriétaire d’assurer les travaux de réparation.

Si vous venez de louer une maison ou un appartement, et que le bien immobilier montre des signes d’engorgement dû à la présence de tartre, il convient d’informer le propriétaire. Celui-ci aurait dû vous fournir un logement avec des équipements fonctionnels. Vous n’aurez donc pas à payer les travaux.

En cas d’anomalie structurelle (mauvais raccordement, cassure, écrasement, présence de racines…) ou de canalisation défectueuse, le propriétaire doit aussi prendre en charge les travaux de réparation.

2 ème cas : le bouchon est en partie commune d’un immeuble

Si le bouchon se trouve loin de la canalisation du locataire, notamment en partie commune d’un immeuble, il doit demander au propriétaire ou au syndic de l’immeuble de faire intervenir un professionnel.

Les différentes techniques de débouchage

Le problème de canalisation est très fréquent et la plupart des foyers n’en sont pas épargnés. Selon la gravité de l’obstruction, il existe différentes techniques de débouchage :

  • Le débouchage chimique : dissout le bouchon grâce à l’eau chaude, le bicarbonate de soude et du vinaigre blanc par exemple.
  • Le débouchage par ventouse : c’est une solution simple pour désobstruer le passage de l’eau.
  • Le nettoyage au furet : grâce à son moteur électrique, cet équipement vous permet de déboucher les canalisations sur plusieurs mètres.
  • Le dévissage du siphon : si l’objet qui obstrue est juste à côté du siphon ou à l’intérieur, dévissez-le.

Si le problème persiste ou revient fréquemment, le recours aux services d’un plombier professionnel peut être nécessaire. Celui-ci procédera à un débouchage avec un furet électrique ou à haute pression. Cette technique consiste à utiliser des jets d’eau pour enlever les dépôts dans les canalisations. Elle est extrêmement efficace puisqu’elle permet à la fois de pulvériser les déchets et de les déplacer. De plus, les canalisations ne risquent pas d’être endommagées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 + 4 =

error: Content is protected !!