http://www.repp.org/wp-content/uploads/2017/11/1-6.jpg

Que ce soit dans le cadre d’une vente ou d’une location de bien immobilier, vous êtes tenu de procéder à plusieurs diagnostics immobiliers. Les diagnostics à réaliser dépendent en réalité du type d’habitation, de l’année de construction et de la situation géographique du bien en question. Un diagnostic immobilier sécurise la transaction.

Plus clairement, procéder à des diagnostics immobiliers, c’est assurer la sécurité ainsi que la santé des futurs occupants du bien. Réalisé uniquement par un diagnostiqueur certifié et formé, celui-ci vous délivre un rapport par mail.

Quels sont les diagnostics obligatoires pour une vente ou une location immobilière ?

Pour pouvoir vendre ou louer un bien, quel qu’il soit, vous devez présenter aux futurs acquéreurs ou locataires des rapports de diagnostics obligatoires. À défaut, aucune transaction ne peut être conclue. Voici donc une liste des principaux diagnostics à effectuer afin de pouvoir vendre ou louer une maison. Cela vaut également pour un appartement.

Le diagnostic électricité

À partir du moment où le bien immobilier date de plus de 15 ans, le diagnostic électricité devient obligatoire. Il faudra alors faire vérifier les différentes installations électriques présentes dans le logement. Cela inclut :

  • les prises,
  • les dispositifs de protection,
  • les appareils de commande et de protection,
  • les connexions électriques des appareils électroménagers.

À la suite de l’intervention du diagnostiqueur immobilier, vous devrez réparer ou remplacer les installations obsolètes ou défectueuses. Le diagnostic électricité est indispensable pour protéger les nouveaux occupants du logement des éventuels dangers liés à l’électricité.

Le diagnostic loi Carrez

Le diagnostic loi Carrez calcule la surface privative d’un bien. Il prend en compte :

  • les surfaces occupées par les murs,
  • les cages d’escalier,
  • les cloisons,
  • les marches,
  • les embrasures des portes et des fenêtres,
  • les gaines.

Plus explicitement, le diagnostic loi Carrez permet d’attester la surface d’un bien, qu’il soit en copropriété ou individuel.

Le diagnostic état des risques et de la pollution (ERP)

Ce diagnostic informe les futurs occupants du logement des éventuels risques naturels auxquels s’expose le bien immobilier. Cela inclut la pollution de l’air et des sols ainsi que les risques technologiques, sismiques et miniers.

Le diagnostic amiante

Le diagnostic amiante vérifie qu’il n’y a pas de traces d’amiante au niveau des équipements et des matériaux. Si le diagnostiqueur ne détecte aucune trace, le diagnostic est valable à vie. Si ce n’est pas le cas, une vérification est obligatoire au bout de 3 ans.

diagnostic immobilier tarifs

Faites réaliser un diagnostic immobilier par des professionnels à Orange si vous devez vendre ou mettre un bien en location dans cette commune.

Le diagnostic de performance énergétique (DPE)

Obligatoire dans le cadre d’une vente immobilière depuis 2006 et depuis 2007 pour une mise en location, le DPE évalue la consommation énergétique d’un logement ou d’un bâtiment. Il définit également les performances énergétiques du logement. Concrètement, il prend en compte l’état des équipements électriques présents dans le logement. On entend par cela le chauffage, la climatisation et la production d’eau chaude sanitaire.

Le DPE détermine si le logement est énergivore ou non. Il consiste aussi à évaluer les émissions de gaz à effet de serre engendrées par le logement en lui-même. Ce diagnostic vous pousse à avoir recours aux énergies renouvelables ou à entreprendre des travaux de rénovation énergétique.

Le diagnostic plomb (CREP)

Le diagnostic plomb est obligatoire lorsque le logement a été construit avant le 1er janvier 1949. Il permet de vérifier la présence de traces de plomb dans le logement. Ce diagnostic assure donc la sécurité des futurs locataires ou acquéreurs.

Le diagnostic gaz

Le diagnostic gaz consiste à contrôler l’état des installations et des appareils utilisant le gaz dans le logement. Cela regroupe la chaudière, le radiateur, la tuyauterie, les raccordements ainsi que la ventilation des locaux fonctionnant au gaz.

Le diagnostic termites

Si le logement est en bois, ce diagnostic est indispensable. Gardez à l’esprit que les termites fragilisent vos fondations en bois. Il y va donc de la sécurité des futurs habitants de réaliser un diagnostic termites.

Diagnostic immobilier : comment avoir une idée du tarif ?

Le coût d’un diagnostic immobilier tient compte de certains éléments. On prend notamment en considération le type d’habitation, l’année de construction et la localisation du bien. Pour avoir une idée du tarif et du budget à prévoir, faites une demande de devis en ligne. Cependant, les prix moyens pratiqués sont les suivants :

  • DPE : entre 110 euros et 180 euros,
  • diagnostic plomb : entre 90 euros et 300 euros, selon le type de bien,
  • diagnostic électricité : entre 60 euros et 110 euros pour un studio, et entre 135 euros et 180 euros pour une grande maison individuelle,
  • diagnostic gaz : aux alentours de 110 euros,
  • ERP : pas plus de 40 euros,
  • diagnostic termites : entre 70 euros et 200 euros.

Il n’existe aucune réglementation en ce qui concerne les tarifs de diagnostic immobiliers en France. Autrement dit, les diagnostiqueurs sont libres de pratiquer les tarifs qu’ils jugent justes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 7 = 3

error: Content is protected !!